The bushcraft what is it?

Dans un passé pas si lointain et pourtant bien présent pour certain(e)s d’entre nous, le BUSHCRAFT est tout simplement un mode de vie!

In the not-so-distant past and yet present for some of us, the BUSHCRAFT is simply a way of life!

 

 

Littéralement:

  • Bush vient de l’anglais qui veut dire buisson ou petit arbre.
    Il est utilisé en géographie rurale pour désigner des arrière-pays peu habités de savane ou de forêts, bois et broussailles!
  • Craft veut dire artisanat

Le bushcraft serait donc l’ art de vivre dans les bois. ?!!

 Il existe un autre terme plus utilisé aux USA, « Woodcraft », revendiqué par Dave Canterbury. Ce terme correspond plus à la traduction française « art des bois ».

Le mot bush renvoie à la notion de Bush, avec une étymologie provenant du néerlandais bosch, désignant des espaces naturels non cultivés. Ce terme est passé dans la langue anglaise suite à l’assimilation des colons Boers d’Afrique du Sud puis s’est popularisé dans les autres colonies britannique (Nouvelle-Zélande, Australie…) et a désigné des paysages très variés (allant de désert aride à des forêts plus tempérées).

Le terme craft est un terme générique qui renvoie aux notions de métier ou de savoir-faire, d’artisanat.

En français, l’expression « art des bois » est parfois employée, mais dans la pratique, le terme anglais tend à passer dans la langue française tel quel. Un certain rapprochement peut être effectué avec les coureurs des bois, qui, en plus de voyager pour commercer avec des fourrures Amérindiennes, pratiquaient sensiblement les mêmes activités. Excepté le fait que ces derniers le faisaient pour gagner leur vie.

Le terme bushcraft a été utilisé en Australie et en Afrique du Sud dès le xixe siècle. Il apparaît dans plusieurs ouvrages1,2.

Dans le courant du xxe siècle, Richard Graves, commandant de l’Australian Jungle Survival & Rescue Detachment publie une série de guides de survie et vie en campagne à destination de l’armée australienne qu’il intitulera The 10 Bushcraft Books.

En 1988, Mors Kochanski publie le livre Northern Bushcraft (republié ultérieurement sous le titre Bushcraft) relatif à la forêt boréale. Kochanski a indiqué à de nombreuses reprises que le titre a été choisi en référence à l’œuvre de Graves3.

Au début des années 2000, le terme bénéficie d’un regain de popularité grâce au succès des documentaires de Ray Mears.

Activités de base

En pratique, qu’est ce qu’on en fait de ce truc ou dans ce chose ?

Et bien pour tout vous dire, etant pratiquant (du bushcraft) il s’agit d’utiliser des technique qui  se passent complètement des outils modernes pour ne se fonder que sur ce que propose l’environnement. Pour les moins puriste (dont je fais partie), ils utilisent leurs couteaux, leurs scies, des réchauds, hachettes, casseroles, un tarp* voire une tente. En somme, des objets empruntés à la vie courante.

*Le tarp ou tarpaulin est une toile tendue en polyéthylène laminé, offrant une grande résistance aux intempéries. Elle est aussi plus simplement appelée bâche agricole. Le terme de « tarp » découle de l’association de tar (goudronen anglais) et pall (tissu en anglais). Il se réfère à une toile utilisée par les marins, lourde, recouverte de goudron pour en assurer l’étanchéité.

La pratique du Bushcraft demande d’avoir de nombreuses compétences pratiques :

  • faire du feu et autres techniques « primitives » ;
  • construire un abri ;
  • trouver de l’eau et la rendre potable ;
  • maniement d’outils coupants comme les hachettes, les couteaux, les couteaux croches, planes, tarières ;
  • le froissartage ;
  • le pistage et la chasse ; (moi je suis plutôt pêche)
  • recherche et préparation de la nourriture ;
  • fabrication d’ustensiles et outils (contenants, cuillères, ficelles naturelles, etc.) ;
  • la sculpture du bois.

Pour beaucoup c’est un art de vivre mais pour d’autres un simple hobbie encore d’autre vous diront que c’est une bonne preparation au survivalisme!

Le SURVIVALISME voilà qui est intéressant, mais qu’est ce que c’est ? Ça c’est encore un autre article soyez patient!

XOXO

JP

Source wikipedia et divers site internet specialisé

English version

The bushcraft would be the art of living in the woods. ? !! There is another term used in the United States, « Woodcraft, » according to Dave Canterbury. This term corresponds to the French translation « art des bois ».
The word bush refers to the notion of Bush, with an etymology of Dutch. This term is passed in the English language following the assimilation of Boer settlers from South Africa became popular in other British colonies (New Zealand, Australia …) and has designated a variety of landscapes of arid desert to more temperate forests).
The term craft is a generic term that refers to notions of craft or know-how, craftsmanship.

In French, expression « art of the woods » is sometimes used, but in practice, the English term to get in French language as it is. A certain rapprochement can be made with the coureurs des bois, who, in addition to traveling for traders, with furs, are generally identical.

Except what we learned to make a living. The term bushcraft has been used in Australia and South Africa since the beginning of the century. He appears in several works1,2. In the course of the century, Richard Graves, commander of the Australian Rescue and Rescue in the Jungle, published a series of Survival and Campaign Guides to the Australian Army entitled The 10 Bushcraft Books.
  In 1988, Mors Kochanski published the book Northern Bushcraft (publication under the title Bushcraft). Kochanski has repeated many times that the title was chosen with reference to the work of Graves3. In the early 2000s, the term was accepted by Ray Mears documentaries.

Basic activities In practice, what did we do with this thing or in this chosen? Well for everything you practice (bushcraft) it is simply a technique that becomes completely modern tools for the environment is not proposed. As for their knives, their recies, their hatchets, their pans, their tarp* even a tent. In short, objects borrowed from everyday life.

* The tarpaulin is a laminated polyethylene stretch fabric with high weather resistance. It is also more simply called agricultural cover. The term « tarpaulin » derives from the association of English tar and pall fabric. It refers to a canvas used by sailors, heavy, covered with tar to seal.

The Bushcraft Practice fire and other « primitive » techniques;

  • build a shelter;
  • find water and make it drinkable;
  • sharp tools such as hatchets, knives,knives, eighths, planes, augers;
  • crumpling;
  • tracking and hunting; (I am rather fishing) research and preparation of food;
  • manufacture of utensils and tools (containers, spoons, natural strings, etc.);
  • wood carving.

  • For many it’s an art of living but for others a simple hobbie yet another that you say it’s a good preparation for survivalism!
    The SURVIVALISM is interesting, but what is it? This is another article be patient!

    XOXO JP

    Source wikipedia and various specialized internet site

    Répondre

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s